top of page

Un voyage surprise à Houffalize



Pour les 40 ans de mon compagnon, j'ai réservé un séjour non loin d'Houffalize. Nous partions le 29 décembre et revenions le 1er janvier.

Il ne connaissait pas notre destination jusqu'au moment de l'arrivée !


Le 23 décembre, jour de son anniversaire, il a appris que nous partions 4 jours.

Le 25 décembre, il a reçu un premier indice : nature.

Puis 3 autres indices se sont ajoutés les 26, 27 et 28 décembre : brasserie, hautes falaises et Ardenne.

J'avais choisi de rester vague pour ne pas qu'il trouve trop vite ! Il a pensé à Rochehaut, mais je n'ai rien dit.

Le 29 décembre, je lui ai donné un itinéraire reprenant une énigme qu'il pouvait facilement décoder lui apprenant qu'il devait se rendre à La Roche-en-Ardenne. Je le guiderais ensuite à notre destination.


Lorsqu'il est arrivé à l'entrée des Cabanes de Rensiwez, il a été surpris et impatient de découvrir notre cabane.


Nous logions dans la cabane d'Ernest.

A moitié enterrée sous la colline, elle se trouve au bord de l'Ourthe. Etant donné que nous sommes arrivés dans le noir, dans un premier temps nous ne la voyions pas ! Et puis, en descendant le petit sentier, nous l'avons vue se dévoiler à nous. Et là, nous avons été émerveillés. Tout est beau à l'intérieur comme à l'extérieur même avec ce paysage d'hiver.






Le lendemain, nous partons pour Achouffe, à 15 minutes de notre logement.

Nouvelle surprise pour mon compagnon : ses deux frères et un couple d'amis nous attendent sur le parking !


Au programme : promenade au départ de la brasserie, repas au restaurant puis visite de la brasserie Achouffe et dégustation bien sûr !


Nous avions 2 petites heures devant nous avant d'aller au restaurant, nous avons donc choisi une petite promenade car avec le dénivelé, 5km prennent vite du temps !

Nous avons suivi la balade de la Forire.


Nous longeons la rivière pendant 2 bons kilomètres, vu les pluies tombées ces derniers temps, la boue est bien au rendez-vous ! Le sentier n'en reste pas moins agréable. Ensuite, nous montons vers le lieu-dit Forire d'où nous avons un beau panorama sur la vallée, et un peu plus loin sur le village d'Achouffe, pour ensuite redescendre vers notre point de départ.


Point de départ : Centre d'Achouffe

Parking : Facilités en face de la taverne de la brasserie

Distance : 5 km

Balise : rectangle vertical rouge

Circuit : ici 

Difficulté : une grande montée, puis une pente assez forte

Accessibilité : Pas accessible aux poussettes et chaises roulantes

Chiens en laisse


Par la suite, nous avons mangé un très bon repas à la taverne de la brasserie Achouffe.

Plusieurs d'entre nous ont mangé du steak de biche, d'autres du lapin à la Chouffe. Le tout était excellent.


Et à 14h, j'avais réservé la visite de la brasserie. Le guide était assez drôle et nous a appris pas mal de choses sur l'histoire de la brasserie et la bière en général. C'était court, mais très sympathique.

Ensuite, nous sommes passés à la dégustation. 3 bières différentes se laissent découvrir dans des galopins.






Le 31 décembre a été notre journée la plus sportive !


Le matin, nous avions décidé d'aller faire la promenade du Hérou.

Une magnifique balade comportant de beaux points de vue et un passage en bord de rivière.

Nous nous garons au Belvédère, ancien restaurant malheureusement à l'abandon. Nous nous engageons de suite dans le bois qui nous mène vers le point de vue du Hérou.

(Le Hérou est un éperon rocheux qui surplombe l'Ourthe. Il est repris comme patrimoine exceptionnel de Wallonie.)


Nous admirons ces rochers impressionnants qui jalonnent notre parcours, jusqu'à arriver au point de vue sur la vallée. Malgré le fait que les arbres n'aient plus de feuilles, le point de vue n'en reste pas moins impressionnant.

La roche s'étend sur près de 1500m, nous la longeons lors de notre descente dans le bois.






Nous arrivons près de l'Ourthe, sur un sentier assez large qui serpente dans le bois le long de l'eau. Jusque là tout va bien...


La suite a été un peu plus compliquée ! En effet, des arbres sont tombés en masse sur le sentier que nous devons emprunter et il est impossible de les enjamber ou des les contourner par le bas. Nous devons donc monter cette pente abrupte et boueuse en nous accrochant aux arbres en guise de prises. Un de nos chiens est agile, mais l'autre panique et arrivé en haut redescend toute la pente! Nous avons fini par le récupérer et l'avons porté au-dessus des branches.

Ensuite, nous avons pu passer de l'autre côté et terminer notre promenade sans plus trop d'encombres. Des arbres étaient encore tombés plus loin, mais il était plus facile de les contourner.


Nous sommes ensuite remontés vers le village pour rejoindre notre point de départ et avons croisé un beau panorama sur notre route !



En dehors du fait que nous avons dû faire un peu d'escalade, nous avons beaucoup apprécié cette promenade. Elle est vraiment très jolie et très au calme. On entend que le son de la rivière et le vent dans les arbres. Nous avons aussi pu admirer le travail des castors qui ont l'air très actifs dans le coin.


Point de départ : Restaurant le Belvédère, Rue du Herou 61 à Nadrin (cela permet d'éviter de longer la route car le vrai point de départ se trouve un peu plus haut sur la route)

A la fin de la balade, au terrain de foot, prenez à droite vers le Belvédère. Les balises indiquent à gauche pour rejoindre le vrai point de départ de la balade.

Parking : Facilités devant le Belvédère

Distance : 4,7 km

Balise : rectangle horizontal vert

Circuit : ici 

Difficulté : La descente est assez importante au début, la montée assez forte pour rejoindre le point de départ, sentiers parfois inégaux, boueux par temps de pluie

Accessibilité : Pas accessible aux poussettes et chaises roulantes

Chiens en laisse



L'après-midi, nous sommes allés découvrir Houffalize grâce à l'application Totemus.

Il s'agit d'un jeu entre le jeu de piste et le geocaching qui permet de découvrir une ville ou village de manière différente.


Ici, le point de départ est le syndicat d'initiative d'Houffalize. Après un petit tour en ville, nous partons vers l'extérieur, puis sur le RAVeL et dans les bois. C'était une assez chouette balade, à la rencontre de l'Ourthe, de points de vue, du patrimoine et puis aussi du passage encore marqué de la bataille des Ardennes.

La nuit était tombée lorsque nous avons terminé, ce qui a ajouté un certain charme à la promenade.


En pratique : La promenade fait 6km et comprend une belle montée.






Le soir, nous avons réveillonné tous les deux dans notre cabane au rythme du ronflement de nos chiens et du feu qui crépitait dans le poêle.

Les cabanes proposent un menu traiteur pour les fêtes, je l'avais donc réservé peu avant notre séjour. Nous avons super bien mangé.


Le lendemain, la pluie s'est invitée pour nous souhaiter une bonne année !

Nos obligations familiales du 1er janvier nous attendant, nous avons replié bagage et sommes rentrés dans nos contrées...mais pas tout de suite !


Nous sommes allés voir la confluence des deux Ourthe, la villa gallo-romaine à Nadrin ainsi que le barrage de Nisramont.






Un beau séjour à Houffalize !


Quelques infos pratiques :


26 vues0 commentaire

Comments


bottom of page