top of page

En route pour l'exploration des Hautes Fagnes


Ce week-end du 22 au 24 avril, nous sommes partis pour la 5ème fois dans les Hautes Fagnes. Notre super hébergement qui accueille les chiens avec plaisir (le Ravel Inn) a eu un désistement et nous en avons profité.


Jour 1

Nous sommes arrivés le vendredi vers 12h, nous nous sommes installés, changés et directement partis direction Peak Beer pour manger ! Après une bière et un bon repas, nous voilà parés pour une balade.



C'est à Rocherath, proche d'Elsenborn, que nous nous rendons.

Nous avons choisi de partir à la découverte de "la vallée perdue", un parcours qui promet un rendez-vous avec la nature et l'histoire.



Nous nous garons au parking indiqué et revenons en arrière à pied pour rejoindre le début de la promenade.

Le sentier suit la rivière pendant un long moment. Sur notre route, les berges sont embellies par les jonquilles. Il y en a absolument partout, cela donne un vrai goût de printemps. De plus, le soleil nous accompagne.

Nous arrivons à un premier pont où se trouve une petite cabane de chasseur. L'endroit est agréable pour faire une mini-pause et donner à boire aux chiens.


Le chemin remonte un peu et nous arrivons à une pancarte nous indiquant qu'un pont se trouve à quelques mètres de nous. Ce pont rappelle le sort de Johnny Nysten qui aidait la population par de la contrebande juste après la guerre. Arrêté, il sera abattu. Les gens du coin ont par la suite donné son nom au pont qui relie la Belgique à L'Allemagne. En effet, d'un côté nous sommes en Belgique, de l'autre nous avons passé la frontière!


Nous remontons vers une clairière pour rejoindre doucement notre voiture. Non loin de l'arrivée, un parcours présentant les tranchées et autres trous creusés par les soldats américains ou allemands, se trouve sur notre droite.

Nous rejoignons notre voiture et alors que nous buvons un coup, je reçois un sms de nos hôtes nous annonçant qu'une quiche faite maison nous attends à notre retour...Nous salivons déjà !


En pratique :


Point de départ : A l'entrée de la forêt

Parking : Parking Hasselpath (il faut ensuite revenir en arrière à pied pour rejoindre le point 31 et commencer la balade)

Attention à bien regarder les horaires d'exercices de tir de la base d'Elsenborn avant de vous rendre sur place car la balade passe dans des lieux d'entrainement.

Distance : 7,5 km

Balise : Points noeuds : 31 - 38 -43 - 32 -33 -31

Circuit : ici

Difficulté : Pas de difficultés particulières

Accessibilité : Accessible aux poussettes tout-terrain

Chiens admis en laisse


Jour 2 :


Ce matin, nous cherchons une promenade plus courte car cet après-midi nous partons en draisines. Sur la page Facebook du Ravel Inn, notre hôte vient justement de poster une balade de 4,2 km qui démarre non loin de là.



Notre choix est fait et c'est parti ! En 10 minutes, nous arrivons à Amel (Amblève) et nous nous garons sur le parking en contrebas de l'église. En longeant la route, nous arrivons au point noeud 23 et commençons notre balade. Bien vite, nous rejoignons un petit sentier, puis un autre. Une petite montée nous fait quitter Amel, nous traversons Mirfeld et repartons dans les campagnes sur des petits chemins.

Nous revenons dans Amel où nous rejoignons notre voiture.

Sur notre route, nous avons pu croiser plusieurs rapaces, ils volaient assez près des maisons, c'est assez fascinant.


En pratique :


Point de départ : Eglise d'Amel

Parking : Schweinemarkt, un peu plus bas que l'église

Distance : 4,3 km

Balise : Points noeuds: 23 - 22 - 47 - 23

Circuit : ici

Difficulté : Une petite côte au début

Accessibilité : Accessible aux poussettes tout-terrain

Chiens admis en laisse


Nous sommes rentrés manger au gîte et puis avons voulu aller voir le rocher du Bieley (beau point de vue sur les Fagnes) en voiture, ce qui est chose impossible apparemment. Nous avons donc changé nos plans et sommes allés à Monschau, de l'autre côté de la frontière. Nous n'y sommes pas restés longtemps mais n'avons pas été déçus. Ce petit village est magnifique, très touristique certes, mais très joli. C'est un peu le Durbuy allemand. Nous nous sommes promis d'y retourner pour approfondir notre exploration.


Après cela, nous avons rejoint Leykaul, lieu de départ du Rail-Bike des Hautes Fagnes, où nous avions rendez-vous à 15h30. Après avoir signalé notre présence et payé, nous pouvons monter sur notre draisine.


Nous recevons des consignes de sécurité et partons à la conquête des Hautes Fagnes en pédalant. Au début, on fait des photos, on fonce pour ne pas se faire rattraper par les gens derrière nous. Mais on se rend vite compte que, pour les gens peu sportifs que nous sommes, le chemin n'étant pas plat, il faut doubler nos efforts pour avancer. Mais nous apprécions le moment et nous amusons beaucoup.



Après une heure d'effort et au bout des 7 km, nous arrivons à la gare de Sourbrodt où un rafraichissement est possible. Nous prenons notre boisson bien méritée et allons nous attabler.

Petit à petit les autres personnes repartent, nous serons les avant-derniers à prendre le chemin du retour.

La descente est bien sûr beaucoup plus facile que la montée! Nous nous laissons porter et lâchons même le "guidon" pour avoir l'impression de voler. Nous arrivons assez rapidement à l'arrivée où nous laissons notre draisine pour notre voiture. C'était une très chouette activité. Nous avons découvert des paysages inaccessibles en voiture ou même à pied pour certaines parties.


En pratique :


Point de départ : Am Breitenbach - 4750 Leykaul

(pour les GPS : 4750 Elsenborn)

Parking : Aisé sur place

Distance : 7 km aller (14 km aller-retour)

Vous partez de Leykaul et pédalez jusqu'à Sourbrodt. Là on retourne votre draisine et vous revenez dans l'autre sens après une pause bien méritée.

Réservation : ici

Difficulté : On sent la montée à l'aller mais c'est faisable même sans être sportif

1 chien est autorisé sur la draisine

Prix : 35€/draisine - 2 à 4 personnes par draisine


Après cela, nous décidons de nous rendre au lac de Bütgenbach que nous ne connaissons pas encore. Nous cherchons un point de vue sur le lac, après avoir tourné quelques minutes nous finissons par trouver. Il faut pour cela se rendre côté barrage. Nous nous garons là, traversons le barrage et découvrons l'histoire de celui-ci de l'autre côté. Il a été construit dans les années 30.


De nombreuses activités nautiques se pratiquent ici: voile, ski nautique, kayak, pédalo, ... Il y en a pour tous les goûts. Un village de vacances a été construit de l'autre côté du lac.

Une promenade de 10 km permet d'en faire le tour à pied. Nous ne l'avons pas encore faite, mais ça se fera peut-être une prochaine fois.


Nous finissons notre journée au restaurant Five Points, installé dans le musée Baugnez 44. Un bon restaurant que je vous recommande sans hésiter, mais si vous y mangez, ne commandez pas de frites. Tout est bon sauf ça !


Jour 3


Aujourd'hui, au programme une promenade à Bellevaux.

Nous partons donc dans cette direction. Sur le chemin, de beaux paysages s'ouvrent devant nous et nous voyons plusieurs rapaces voler au-dessus de nous.



Nous nous garons en face de l'église de Bellevaux et c'est parti ! Une montée nous attend pour commencer. Mais quel point de vue dès que nous arrivons au sommet ! Nous longeons la crête pendant un moment, ce qui nous laisse le loisir d'admirer la vue.

Nous empruntons un sentier qui nous mène à la Ferme des Bruyères où nous entrons dans le bois. Là, nous découvrons le rocher de Falize, qui nous offre un point de vue sur la vallée.



Nous descendons une pente assez abrupte pour rejoindre la vallée de la Warche. Nous la longeons quelques instants et entrons ensuite dans le bois où nous empruntons un sentier assez escarpé. Nous le suivons quelques temps avant de revenir en bord d'eau.

Là, nous longeons de grandes plaines traversées par la rivière. Arrivés au pont, une couleuvre passe devant nous. Moi qui ai la phobie des serpents, je suis tétanisée. Après que mon compagnon m'ai assuré qu'elle était loin, je passe le pont et nous continuons vers le second rocher de notre balade: celui de la Warche.

Pour le rejoindre, il faut faire un petit détour de 1400 m (aller-retour), mais cela en vaut la peine. Lorsqu'on arrive sur place, on est subjugué par la vue. Nous restons là quelques instants en nous disant que la Wallonie est belle et repartons vers la fin du tracé.


Nous redescendons vers Bellevaux en longeant la route durant un bon kilomètre. Etant donné que peu de voitures passent à côté de nous, ce n'est pas dérangeant. Un virage s'amorce pour remonter vers le village et nous tombons sur la Brasserie de Bellevaux.

Il fait magnifique et la terrasse nous appelle. Les chiens étant acceptés à l'extérieur, nous nous installons. Nous prenons chacun une bière et commandons un plateau du terroir à partager.


Nous repartons vers l'église qui ne se trouve qu'à une centaine de mètres de là et rejoignons notre voiture. Une superbe balade avec un arrêt au top !


En pratique :


Point de départ : Eglise de Bellevaux

Parking : En face de l'église

Distance : 9,2 km

Balise : Rectangle bleu + coq

Circuit : ici

Difficulté : Une côte au début + un chemin assez escarpé juste après le rocher de falize.

Accessibilité : non accessible aux poussettes et chaises roulantes

Chiens admis en laisse

La Brasserie de Bellevaux est ouverte chaque samedi et dimanche de 11h à 19h

La cuisine est ouverte pour les lunch de midi à 16h Les planches à partager se dégustent toute la journée


Nous repartons au gite, faisons nos valises et reprenons la route. Nous décidons de passer par le barrage de la Vesdre, proche d'Eupen que nous traversons pour l'occasion.







Ainsi se termine notre 5ème séjour dans les Hautes-Fagnes et nous y reviendrons c'est certain, il reste tellement à découvrir !


Si vous le souhaitez, vous pouvez découvrir notre 4ème séjour ainsi qu'un aperçu de ce que vous pouvez visiter dans les Cantons de l'est mais aussi des promenades en Hautes Fagnes sur les autres pages du site.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page